Ugo Bimar, auteur – réalisateur Confessions d’Histoire

Dans la vie de tous les jours, celle où l’on va travailler pour gagner sa vie, Ugo Bimar est réalisateur/truquiste.

Cela signifie qu’il s’occupe des trucages, de l’habillage, des couleurs, et aussi du montage de vidéos et de films. Le plus souvent il travaille pour des films publicitaires… Oui, celles qui vous enquiquinent pendant que vous regardez des programmes TV ou vos vidéos préférées…
Parmi les multiples centres d’intérêts de ce geek dans l’âme (science, culture asiatique ou encore philosophie, dont il est diplômé), Ugo nourrit également une grande passion pour l’Histoire.

Depuis plusieurs années il avait le furieux désir de mettre à profit ses compétences professionnelles au service de ses passions. L’envie aussi de donner un nouveau sens à son travail… Il se lance donc dans la réalisation d’une sorte de court-métrage humoristique intitulé « Confessions d’Histoire : La Guerre des Gaules ».

Et dès la mise en ligne de cette « Guerre des Gaules » nait un véritable engouement, et la jeune communauté de Confessions d’Histoire réclame un nouvel épisode !

Changement de plan : Confessions d’Histoire devient une véritable série ! Ugo et l’équipe qu’il a constitué s’attellent alors avec beaucoup d’enthousiasme à la réalisation de l’épisode  : « La Première Croisade ».

Le succès de la 2ème vidéo confirme l’intérêt du public pour ce format à la fois drôle et pédagogique, humoristique mais réellement documenté. La sortie du troisième épisode « Aliénor & Conséquences », de 30 minutes, termine en beauté cette première année d’existence de Confessions d’Histoire…

En juillet 2016, l’épisode D’Alexandrie à Actium est mis en ligne : épisode financé par les fans de Confessions d’Histoire.

Aujourd’hui, l’équipe est plus que jamais motivée pour continuer, mais une réflexion de fond doit être menée sur la manière dont ce projet peut être pérennisé financièrement, avec à la clé la possibilité de produire plus régulièrement les vidéos. Un an de travail et toutes les économies d’Ugo ont été nécessaires pour cette première année et ces trois épisodes…

Comment produire pour moins cher ? Comment financer les prochains épisodes en restant indépendant et sans être acheté et formaté par des diffuseurs classiques ?

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien :

__

Pour en savoir plus sur Confessions d’Histoire :

Notre Histoire

Origine du projet

L’équipe

 

Pour voir les interviews, Podcasts et émissions :

___

audio – L’émission radio “Comment vulgariser l’histoire” de Temporium (avec le camarade Benabarbe de Nota Bene) :

___